Soccer City Stadium, Johannesburg

Quand le ballon est à l’honneur

Elle revient tous les quatre ans : Les meilleures équipes nationales de football se retrouvent pour la coupe du monde. Des centaines de millions de personnes sont debout ou agrippées au bord de leur siège dans les tribunes, lors de retransmissions publiques officielles ou chez eux, devant leur téléviseur. Cette année, au Brésil, l’extase, la joie, voire le désespoir que susciteront les performances de Messi, de Ronaldo ou des autres joueurs ne dépendra pas uniquement des capacités physiques des joueurs.

Les produits LANXESS au cœur de grands évènements sportifs

 

Schuh

Elle revient tous les quatre ans : Les meilleures équipes nationales de football se retrouvent pour la coupe du monde. Des centaines de millions de personnes sont debout ou agrippées au bord de leur siège dans les tribunes, lors de retransmissions publiques officielles ou chez eux, devant leur téléviseur. Cette année, au Brésil, l’extase, la joie, voire le désespoir que susciteront les performances de Messi, de Ronaldo ou des autres joueurs ne dépendra pas uniquement des capacités physiques des joueurs.

L’interaction entre forme physique et matériaux est essentielle. Par exemple, les bons crampons sont pour beaucoup dans le jeu. Ils doivent être stables et légers. Les experts du monde entier s’efforcent constamment de trouver un moyen de les optimiser.
LANXESS est également impliqué dans le monde du sport avec bien d’autres produits : pour les semelles des chaussures à crampons, des marques renommées utilisent le composite fibres hautes performances Tepex®, produit à Brilon, dans la région montagneuse du Sauerland, par Bond Laminates, filiale de LANXESS. C’est un matériau particulièrement solide et rigide grâce à l’emploi de fils continus. Dans le même temps, il est d’un poids extrêmement léger. Beaucoup de grands joueurs apprécient ces éléments et joueront lors de la coupe du monde, chaussés de chaussures à crampons dotées de semelles en Tepex®.

Marquer des buts avec des chaussures à crampons en cuir à l’épreuve de l’usure

Fussballschuh-auf-Ball_neu

Beaucoup de modèles de chaussures à crampons ont un dessus en cuir de grande qualité, « peaufiné » après tannage à l’aide de revêtements spéciaux. Cette étape de fabrication, appelée « finissage » dans le jargon du métier, n’apporte pas seulement brillant, couleur et toucher agréable à la surface. Pour les chaussures à crampons, elle permet surtout une chose : en dépit d’un contact constant avec le ballon, l’herbe, le sol et l’eau, le cuir reste pour ainsi dire indemne. Appliqués en couches ultraminces, les polymères synthétiques de LANXESS – tels qu’Aquaderm, Bayderm ou Euderm, de la famille des polyacrylates et des polyuréthanes – confèrent de la robustesse au cuir. Le Groupe d’entreprises de chimie de spécialités basé à Cologne dispose d’une gamme complète de tous les produits nécessaires à la production du cuir – y compris des agents de tannage organiques et synthétiques, des conservateurs, des liqueurs grasses, des colorants et des pigments ainsi que des agents de finissage.

Des pigments qui font briller les stades

 

Depuis des décennies, les pigments de LANXESS apportent leur couleur à des stades, des édifices emblématiques ou des infrastructures urbaines telles que rues, places, voies de bus et pistes cyclables. C’est également le cas au Brésil où plus de 120 tonnes de pigments Bayferrox® et Colortherm® ont été utilisés pour des projets de constructions et d’infrastructures. Par exemple autour de l’Arena das Dunas, un nouveau stade de foot construit dans la ville de Natal pour la Coupe du monde. Les pavés des parvis ont été teintés avec du pigment jaune Bayferrox®, qui produit des couleurs vives. Dans le stade polyvalent Arena Pantanal de la ville de Cuiabá, des dalles de béton colorées en jaune et marron ont été utilisées. Les pigments Bayferrox® ont permis de trouver la bonne teinte et leur grande résistance à la lumière, aux intempéries et aux produits chimiques est tout à fait convaincante.

Stadion-neu

Soccer City Stadium de Johannesburg

Les produits LANXESS avaient déjà été utilisés en Afrique du Sud en 2010. Notamment dans le « Soccer City Stadium », le stade ultramoderne de Johannesburg où se sont déroulés le match d’ouverture et la finale de la coupe du monde. Les couleurs de la façade high-tech en béton renforcé fibre de verre proviennent des pigments Bayferrox®. Les teintes d’aspect très naturel des 33 600 dalles de béton renforcé fibres de verre colorées reprennent les couleurs brun-orange des calebasses africaines sur les 43 000 mètres carrés de la coquille extérieure.

 

Lorsque les fans sont debout

StadionsitzeLes fans sont tout proches des produits LANXESS sur les sièges du stade. Ici, le Durethan®, plastique polyvalent hautes performances, remplace les supports en métal habituellement utilisés pour les sièges des stades et d’autres sites sportifs. Le plastique de qualité utilisé pour les supports des sièges résiste à des charges allant jusqu’à 600 kilos. Les principaux avantages du Durethan® sont sa stabilité et sa longévité en condition de charges statiques et dynamiques, ainsi que sa résistance à la corrosion. En recourant à des méthodes de moulage par injection, les supports en Durethan® et les baquets de sièges peuvent être formés de manière à ne pas présenter d’arêtes vives sur lesquelles les fans pourraient se blesser et il est également possible d’éviter des pièces sur lesquelles mains ou pieds pourraient s’accrocher.

Colortherm rend l’herbe plus verte

Foto-6_LANXESS-IPG-Colortherm-Kunstrasen-Einfaerbung_neu

 

Colortherm® de LANXESS confère pour sa part un vert éclatant au terrain. La Fédération internationale de football a défini une exigeante norme de qualité, dite norme 2 étoiles, pour l’utilisation de pelouse artificielle pour les tournois internationaux. Cette norme s’appuie sur l’expérience des joueurs, les connaissances acquises grâce à la recherche médicale et les résultats des tests industriels. Seul le gazon artificiel qui passe le test de la Fédération internationale de football peut être approuvé comme surface officielle de jeu pour les compétitions nationales et internationales.

Le gazon artificiel peut être coloré en combinant les pigments d’oxyde de fer Colortherm® avec des pigments organiques de phthalocyanine. Le Colortherm® est non seulement un produit économique, mais il est particulièrement résistant à la lumière et aux intempéries. Les pigments perdurent durant toute la vie du gazon artificiel sans perdre de leur intensité. « Ils reproduisent avec exactitude la teinte naturelle de l’herbe, de sorte qu’au premier regard il est difficile de distinguer le gazon naturel du gazon artificiel », déclare Ralf Gerhard König, spécialiste marketing pour le Colortherm® de LANXESS. Les pigments d’oxyde de fer, que l’on trouve également à l’état naturel sous la même forme dans la croûte terrestre, sont respectueux de l’environnement et ne sont pas nocifs pour la santé. « Outre les stades de sport, le gazon artificiel teinté peut également être installé sur les parcours de golf, les courts de tennis, les terrains de cricket et les terrains de boules. Ils peuvent également être utilisés en intérieur – par exemple pour les surfaces enherbées des parcs aquatiques couverts ou paradis de baignade tropicaux » explique M. König.

Moins d’efforts pour les longues distances

Olympia

Les joueurs de football ne sont pas les seuls à profiter des innovations de LANXESS. Les coureurs de fond exposent leurs chevilles, tendons, genoux ainsi que les os de leurs pieds à des stress extrêmes. En fonction de l’intensité de l’effort et la surface du sol, la course peut dans certain cas faire peser une charge allant jusqu’à trois fois le poids du corps sur l’appareil locomoteur. Dans ce cas, une bonne combinaison de rebond et d’adhérence, de protection et de stabilité est nécessaire pour éviter les blessures et maintenir le coureur en forme jusqu’à la ligne d’arrivée.

« Les semelles des chaussures de course nécessitent une technologie analogue à celle des pneus modernes économes en carburant » déclare Martin Mezger, expert en caoutchouc chez LANXESS. « La technologie à base de silice, qui permet aux pneus d’adhérer à la chaussée et les rend particulièrement économes en carburant, assure également une bonne traction sur les surfaces de course mouillées. » Le matériau de LANXESS qui s’est montré particulièrement résistant à l’abrasion, durable et flexible, est le Krynac®. Mais les coureurs de fond ont en outre besoin d’amortissement et d’élasticité supplémentaires. Des semelles intermédiaires fabriquées en caoutchouc hautes performances forment un tampon entre le pied et le sol dur. Le Levapren® de LANXESS est l’un de ces matériaux hautes performances.

Le caoutchouc vinylacétate-éthylène (ou EVA) a un effet à la fois résilient et stabilisant. « Selon le style de course, le talon va par exemple être amorti grâce à un matériau souple qui absorbe les chocs, tandis qu’un matériau élastique va être utilisé essentiellement sous la plante du pied afin de réduire le plus possible les pertes d’énergie cinétique. Lors de la fabrication, le caoutchouc synthétique est tout d’abord mélangé à des produits de charge, des agents de vulcanisation et des activateurs, malaxé et laminé, puis finalement thermo-moussé. L’effet amortissant ou élastique peut être ajusté avec précision en fonction du contenu en acétate de vinyle ,» précise M. Mezger. Chaque fabricant de chaussures a son propre mélange de matériaux pour les semelles – bien souvent une recette secrète pour apporter amortissement, adhérence et élasticité.

Le caoutchouc fait swinguer les balles de golf

Golfbaelle

Pour ceux qui préfèrent des sports plus contemplatifs, une partie de golf peut apporter un bon moment de détente. Les caoutchoucs synthétiques de LANXESS sont utilisés pour le cœur des balles de golf. Leurs exceptionnelles propriétés de rebond permettent aux balles de golf de voler plus loin qu’avec des caoutchoucs classiques. Le BUNA CB par exemple, est caractérisé par ce que l’on appelle une élasticité de rebondissement particulièrement bonne. Cela signifie que le caoutchouc est particulièrement efficace pour libérer l’énergie du coup sous forme de mouvement plutôt que de la convertir en chaleur. Et comme ce que l’on cherche en golf c’est aussi à aller « plus haut, plus vite, plus loin », LANXESS met au point un caoutchouc encore plus adapté au green : le Buna CB21 est ce que l’on appelle un caoutchouc butadiène catalysé au néodyme, ou Nd-BR, doté d’une élasticité au rebondissement particulièrement élevée. L’effet obtenu pour la balle KIRA STAR produite par Kasco Corporation, fabricant d’articles de sport japonais, est révolutionnaire : les balles de golf volent nettement plus loin, même si elles sont frappées avec un swing modéré.